Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 08:10


Le bureau du CIQ de Bel-Air réuni lundi 1er décembre 2014 a été mis au courant de la cessation prochaine de l'accompagnement d'enfants scolaires dans les bus du quartier. Le réglement des bus de l'agglopole indique que la montée d'enfants de moins de 7 ans n'engage pas sa responsabilité en l'absence d'un adulte accompagnant. Jusqu'au 15 décembre 2014, 20 familles ont pu profiter d'une accompagnatrice, CDD de la Mairie. A l'heure actuelle, Monsieur X prend un billet de bus pour accompagner son fils sur le trajet du bus afin qu'il apprenne son utilisation avec sécurité dès son anniversaire des 7 ans.

La nouvelle équipe municipale a avancé les 2 arguments suivants:

  • coût pour la mairie de 7000€/an dans une situation de réduction des dépenses à planifier
  • égalité des usagers

Le CIQ comprend tout à fait le besoin de limiter une dérive des finances de la ville mais s'interroge grandement sur la pertinence du 1er argument quand on sait, sauf erreur de notre part, que la Mairie envisage de réhausser le mur du hameau de Diane pour la somme de 150.000€ (cf. article correspondant).
Le second argument est plus ou moins recevable. La situation n'est pas tout à fait la même entre des enfants se trouvant à plusieurs kilomètres de la classe comme c'est le cas sur Bel-Air (la commune s'étend loin vers l'ouest en direction de St Martin de Crau) et ceux de centre ville ou de quartiers 'intra-muros' avec trottoirs éclairés, population importante...

Ne peut-on pas par exemple envisager que parmi les agents surveillant les parkings, un agent prenne une heure entre 08 et 09h pour l'accompagnement, quitte à ce qu'il parte plus tôt ou reprennes une heure plus tard en début d'après-midi?

M. Thierry Gernigon, qui nous a présenté la problématique, serait prêt, quant à lui, à participer à une solution de covoiturage. Outre le fait d'aider à se connaître dnas le quartier, cela pourrait être une façon de répondre au mons partiellement à la question posée. Si cette proposition vous intéresse, mettez un commentaire pour qu'on vous mette en relation.

M.Orsal a confirmé les arguments de la Mairie à la présentation des voeux aux CIQ le 14 janvier en indiquant une demande analogue pour les quartiers du sud de la ville et de la montée du Val de Cuech.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de CIQ de BEL-AIR
  • : Nouvelles sur l'activité du quartier de Bel-Air à Salon de Provence Inscrivez vous à la Newsletter en bas de page pour être informé(e) des nouveaux articles.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens