Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 08:24


Suite aux travaux de la RN113, celle-ci a été légèrement sur-élevée. Des habitants du haneau se sont plaints que les conducteurs de poids lours pouvaient facilement regarder dans leur jardin par dessus le mur. Il a été demandé de sur-élever le mur d'enceinte de 2 parpaings.

Comme des abris de jardins sont adossés au mur côté hameau, on parle de travaux présentant un montant de 150.000€.

Le CIQ, quant à lui, a proposé de réduire les coûts en mettant des planches sur la partie extérieure. Avec la pousse d'ici quelques années de la végétation plantée le long de la RN on arriverait à un masquage correct et des dépenses moins importantes (sachant que d'autres riverains de la RN113 ne se trouvent d'ailleurs pas protégés par des murs de 2m).

Partager cet article

Repost 0
CIQ de BEL-AIR - dans Mairie
commenter cet article

commentaires

Webmaster 27/03/2015 20:33

Sur la question des poids lourds, la Mairie nous a fait parvenir les résultats des comptages de 2005-2014: cf. compte rendu de l'AG du CIQ (mars 2015).
Vote pour réhausse budgétisé (commune ou CG?): cf. même article

Webmaster 08/01/2015 21:19

Il est évident, que même campagnard, l'intrusion n'est pas admissible.
En ce qui concerne la promesse de notre précédent Maire Michel Tonon sur les poids lourds, d'après mes souvenirs la promesse était de réduire au maximum les poids lourds en rendant la traversée de Bel-Air pénible via les chicanes, ralentisseurs, réduction de la largeur de voie (en espérant qu'ils passent ainsi plutôt par la route de Miramas). La fin totale des poids lourds ne peut en aucun cas être assurée tant que cette route rests dans le réseau départemental de circulation et que le conseil général persiste à refuser leur interdiction. Il me semble que le nombre de camions a quand même baissé. Le CIQ va se renseigner auprès des services techniques sur ce point.
Enfin, il faut permettre à l'activité agricole de se poursuivre qui nécessite quelques passages de poids lourds (livraison de matériel et produits, vente du foin....)
Je transmets l'ensemble de vos commentaires au CA.
Sincères salutations

Anc 04/01/2015 15:12

Suite à une réunion avec le maire je vous informe que mr le maire s'est engager à faire les travaux de surélévation !!!!!!!
Je vous informe également que ce n'est pas qu'une question de vis-à-vie mais de sécurité ! En effet j'ai moi même interdit à trois individu d'escalader le mur pour venir dans mon jardin !!!!!!!!!!!
Donc plutôt que d'imaginer certaine chose il vaudrait mieux vous informer correctement !!!!!!!!!!!!!

bachelier 04/01/2015 21:15

Monsieur le Président,

Pour mémoire, le cahier des charges du lotissement prévoyait que le mur commun mairie / hameau de diane soit à une hauteur de 2 mètres par rapport à la chaussée. Or les travaux ont eu pour conséquences de surélever la voirie. De ce fait le mur ne se trouve plus à deux mètres de hauteur mais par endroits à moins d'1M50 de haut.
C'est la raison pour laquelle la mairie qui est à l'origine de cette modification s'est engagée publiquement à lui restituer sa hauteur d'origine et à l'identique (parpaings), en cela aidée par une subvention du conseil général.
Cela vient s'inscrire dans la démarche qui avait été initiée par la mairie lors de la construction du mur d'enceinte de la propriété se trouvant de l'autre côté de la RD 113.
De plus le fait que le quartier ne soit plus "campagnard" n'autorise pas pour autant les intrusions et les nuisances visuelles et sonores.
Monsieur le Président, puis-je vous rappeler la promesse de Monsieur le Maire qui en nous présentant le projet d'aménagement de la RD 113 que les poids lourds n’emprunteraient plus cette route. Nous comptons tous sur votre action pour trouver des solutions et faire en sorte que cette promesse soit respectée.
Madame la présidente de l'ASL hameau de Diane

Webmaster 04/01/2015 16:37

Monsieur,
Le CIQ de Bel-Air ne dit pas que M. le Maire ne s'est pas engagé envers vous, il indique seulement l'avis du CIQ à savoir que le montant des travaux correspondants semble bien élevé dans ce temps de vaches maigres vu les besoins analysés pour d'autres réalisations ou services sur le quartier. Dans tous les cas, il est bien évident que c'est le Maire qui décide au final. Pour ce qui est de la sécurité et de l'intrusion dont vous avez été victime, le CIQ le déplore évidemment. Cependant la construction de murs tout autour de nos maisons risque de ne pas régler la question tout en transformant peu à peu le quartier, autrefois ouvert et "campagnard", en une série de tristes blocs.

Présentation

  • : Le blog de CIQ de BEL-AIR
  • : Nouvelles sur l'activité du quartier de Bel-Air à Salon de Provence Inscrivez vous à la Newsletter en bas de page pour être informé(e) des nouveaux articles.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens